PÈLERINAGE AU KERALA

DE LA PAROISSE TAC

du 11 à 24 Janvier 2017 

 

Bonjour à tous les amis paroissiens et à tous ceux qui viendront visiter notre site.

 

Sans péripétie notable, nous avons quitté Laval à 2 heures et sommes arrivés à 6h30 ; après l’enregistrement des bagages, nous avons célébré la messe à l’aéroport et, réconfortés par le Seigneur, nous avons décollé à 9h30.

 

 

Voyage sans surprise qui nous a amenés jusqu’ à Cochin au Kerala, signifiant « le pays propriété de Dieu », au sud-ouest de l’Inde.

 

Après avoir eu du mal à envoyer notre premier compte rendu, nous espérons que celui-ci ne posera pas de problème.

Ainsi poursuivons notre pèlerinage. Samedi matin, nous sommes allés sur la tombe de sainte Alphonsa où nous avons célébré la messe en français. Quelques temps après, à 3 km, nous participons à un mariage. Un beau couple, des invités drapés de couleurs chatoyantes nous ont émerveillés. Nous avons été édifiés de la bonne tenue et du silence des participants.

L’après-midi nous a permis de rencontrer les Sœurs du Sacré-Cœur et nous nous sommes recueillis sur la tombe du Vénérable Mathew ……. Nous avons prié dans leur chapelle les vêpres. Pour nous remercier de notre visite, elles nous ont offert un petit goûter. Puis nous sommes allés dans leur atelier de confection liturgique avant de rencontrer les enfants de l’orphelinat. Elles nous ont régalé de leurs danses tout en couleurs avec une belle chorégraphie.

Et nous voilà dimanche et nous entendons les cloches de la cathédrale nous appeler à la messe et à de belles rencontres. Tout d’abord, nous rencontrons le Curé et son coopérateur avec qui nous avons parlé du projet de création de liens fraternels entre les deux paroisses. Ensuite nous avons participé à la messe dite « des catéchistes ». Il y avait 750 enfants : belles tenues, bon comportement, profondeur dans le recueillement et les chants. Tous ces enfants ont suivi après la messe un cours de catéchisme selon leur âge ; nous avons visité les classes une par une. Avec eux, nous avons parlé de Pontmain en leur donnant une image avec la prière écrite en anglais. Nous avons fait le lien avec l’apparition de Notre Dame de Kuravilangad que nous visiterons lundi prochain.

L’après-midi, nous avons participé à la procession de Saint Sébastien à Kadanad, haut lieu spirituel et incontournable pour les chrétiens kéralais. Le soir, autre déploiement processionnel à nouveau riche en couleurs et en musique. Bénis par le Seigneur et Marie, nous allons nous reposer en paix.

Lundi, après la messe à la Maison diocésaine, nous sommes allés visiter la maison Shalom, centre regroupant tous les services du diocèse. Au retour, nous sommes passés à la maison des articles religieux. A 15 heures, nous rencontrons l’Évêque avec qui nous avons parlé une bonne demi-heure. Il est favorable au projet de jumelage ; ce sera pour eux une première car ils ne connaissent pas encore cette forme de partenariat. C’est aux deux Curés maintenant de faire avancer le projet. Puis ils nous offrent un goûter plutôt copieux.

Avant de retourner à la Maison diocésaine, nous avons fait un petit détour par le jardin des abeilles pour la joie des amateurs de miel. En ce même lieu, se trouve aussi une petite usine de caoutchouc.

Et ce fut la cinquième nuit, et Dieu vit que cela était bon !

 

Le sixième jour, tout se passe bien jusqu’à 15h30 : visite du jardin des épices, plantation de thé et quelques achats de ces produits… mais en allant vers la ferme des éléphants, une voiture heurte violemment notre car par l’arrière. Ce qui a obligé le conducteur à diverses démarches.  Nous prenons donc des 4/4 qui nous emmènent vers la promenade à dos d’éléphant : sensations garanties, hauteur assurée, balade sympathique. Nous n’avons pu retrouver notre car qu’à 20h30 pour effectuer les 100 km qui nous séparaient du restaurant et de la maison. Un coucher tardif ! A demain.

 

 

Presbytère

de la Cathédrale en travaux !

Contactez la Maison Diocésaine

10 rue d'Avesnières

tél : 02.43.53.08.66.